27/08/2009

LE BUDGET REGIONAL WALLON

Législature 2004-2009 <><>Le budget 2005, premier budget de la législature violette 2004-2009, PS-CDH, est enfanté dans la douleur. Il faut ramer. Les marges disponibles sont étroites et des engagements pris sous la précédente législature arc-en-ciel, PS-MR-ECOLO, sont à respecter. L’équilibre est néanmoins atteint. Mais l’endettement de la Région devient préoccupant ; il respecte toutefois les normes d’endettement prescrites par le Conseil supérieur des Finances. <><> Le budget 2006, réalisé sur la base d’un taux de croissance de 2,2 est en équilibre. Il est marqué par la volonté de mettre de l’ordre dans les sociétés groupées au sein de la Société wallonne du Logement, SWL, et « qui n’ont pas encore fait l’objet d’un examen de leurs comptes et modes de gestion », précise André Antoine, ministre régional wallon du Budget.Les budgets 2007 et 2008 sont inscrits dans la foulée du budget 2006. Une remise en ordre de la « Maison ».<><>Législature 2009-2014 <><>Une nouvelle équipe. A une bipartite PS-CDH, succède une tripartite, PS-CDH-ECOLO, présidée par Rudy Demotte, PS. Relations plus difficiles. « Ecolo apporte de l’air frais... Mais, c’est vrai, les rapports ne sont pas les mêmes dans une tripartite que dans une bipartite », admet Rudy Demotte, ministre-président reconduit. Plus de rigueur, paraît être le credo de la nouvelle équipe. <><>Dans un entretien avec Véronique Lamquin, journaliste au quotidien Le Soir, Rudy Demotte trace les grandes lignes du budget 2010 : « on va réfléchir à une meilleure organisation de nos structures. Parmi les pistes de rigueur, on a demandé à l’Administration de travailler avec 97 % de son enveloppe... Et ce n’est pas du one-shot, c’est du structurel, qu’on commence maintenant... Si on ne relance pas l’économie, si on n’a pas une politique néo-keynésienne, ce sera la catastrophe... ».<><>Dans une optique plus large, le ministre-président, Rudy Demotte, met la priorité sur la rédaction du Plan Marshall 2.Vert. « L’objectif, précise-t-il, c’est que le Parlement puisse l’adopter avant la fin de l’année... Je veux un tableau de bord de la nouvelle gouvernance ». <><>Le citoyen lambda jugera...

Les commentaires sont fermés.