04/09/2009

LA BONNE GOUVERNANCE FLAMANDE/GOED BESTUUR...

La Flandre devrait être moins arrogante. Sa « Goed bestuur » en prend un fameux coup : Le Directeur de la Flanders House, inaugurée à grandes pompes à New-York (Etats Unis), il y a quelque 6 mois, est viré en raison de « sérieux manquements dans la gestion de l’institution ». C’est le ministre-président de la Région flamande, Kris Peeters, CD&V, qui a annoncé la nouvelle : La confiance a été rompue et la prolongation de la collaboration n’était plus possible ». <><>Que reproche-t-on à Philip Fontaine, directeur de la Flanders House de New York, la Maison flamande de New York ? Une facturation de plusieurs milliers de dollars, par sa propre société « Italian Days », pour l’organisation de l’inauguration de la Maison flamande ! <><>Des soupçons de confusion d’intérêt. « Je dispose de toutes les factures » affirme Jean-Marie Dedecker, LDD. <><>La Flanders House, c’est un loyer de 500 000 dollars par an ; c’est un traitement annuel de 250 000 dollars pour le directeur : c’est le fruit de la « goed bestuur » de l’image de la Flandre à l’étranger, sublimée par Philip Fontaine dans un discours prononcé au Musée d’Art Moderne à New York, en juin dernier, en l’honneur de James Ensor : « La Flandre, s’exclama-t-il, c’est la Belgique et la Belgique, c’est la Flandre » <><>Ainsi s’expriment les Flamands dans les pays étrangers

Les commentaires sont fermés.