07/09/2009

BRUXELLES, C'EST NOTRE VILLE...

PORTRAIT <><>Bruxelles, c’est 162 km2, 19 communes, plus de 1 000 000 habitants.Bruxelles, c’est huit ministres et secrétaires d’Etat, 89 députés régionaux, un président de la Conférence bruxelloise, Cobru, un président de la Conférence des bourgmestres, un président de la Conférence des présidents de CPAS, 19 bourgmestres, 19 présidents de CPAS, 144 échevins, 488 conseillers communaux et différents niveaux de pouvoir...<><>Bruxelles, c’est le verrouillage de ses limites extérieures dans le tracé de la frontière linguistique fixée en 1963 dans une loi ordinaire et cadenassée dans une loi spéciale qui ne peut être modifiée que par une majorité des deux tiers au Parlement avec une majorité simple dans chaque groupe linguistique.<><>Bruxelles, c’est la capitale de la Belgique. <><>Bruxelles, c’est la capitale de la Communauté flamande, instituée par le décret du 6 mars 1984 du Vlaams Parlement, le Parlement flamand. <><>Bruxelles, c’est la capitale de la Communauté française, instituée par le décret du 4 avril 1984. <><>Bruxelles, c’est le siège de la Commission européenne. <><>Bruxelles, c’est la recherche de la vraie dimension de crédibilité d’une Région. <><>Bruxelles, c’est 31 communes selon l’étude Tulkens-Thomas ou 36 communes selon le professeur Henri Van der Haegen.<><>L’ETUDE TULKENS-THOMAS <><>Selon les professeurs Isabelle Thomas, chargée au département de géographie de l’ULB, Henry Tulkens, département géographie de l’UCL, et de Pierre Berquin, IAG, administration et gestion de l’UCL, l’Agglomération bruxelloise doit s’étendre sur 31 communes : les 19 communes actuelles plus Beersel, Dilbeek, Grimbergen, Sint Peeters-Leeuw, Zaventem, Crainhem, Drogenbos, Linkebeek, Rhode-Saint-Genèse, Waterloo, Wemmel, Wezembeek-Oppem. Une continuité du bâti s’étendant sur 411 km2 et comportant une population de quelque 1 200 000 habitants.<><>LA POSITION DES PARTIS FRANCOPHONES <><>En riposte aux tracasseries des Flamands dans la périphérie bruxelloise et de leur exigence de scinder l’arrondissement Bruxelles-Hal-Vilvorde, les présidents des partis francophones adoptent une attitude commune : Elargissement des frontières de la Région de Bruxelles en englobant les communes à facilités linguistiques, Crainhem, Drogenbos, Linkebeek, Rhode-St-Genèse, Wemmel et Wezembeek-Oppem.

Les commentaires sont fermés.