21/09/2009

SPF SANTE PUBLIQUE :RECOMMANDATIONS...

COMMUNIQUE : BELGA MEDIA SUPPORT Arthrite, maladie de Crohn et psoriasis: : recommandations grippe L'arthrite, la maladie de Crohn et le psoriasis sont des exemples de maladies inflammatoires chroniques qui touchent plus d'un quart de million de Belges. Elles apparaissent suite à une baisse de l'immunité et sont la plupart du temps traitées avec des médicaments qui peuvent avoir une influence sur le système immunitaire. Cela signifie que les personnes souffrant d'une telle maladie inflammatoire et devant être traitées par immunothérapie peuvent être considérées comme un groupe à risque dans le cadre de la grippe A/H1N1 (grippe mexicaine). Un groupe d'experts belges issus de différents domaines médicaux s'est penché sur cette problématique particulière. Les experts ont élaboré des réponses et des recommandations concernant un certain nombre de questions fréquentes, provenant tant des médecins que des patients: quels patients à l'intérieur de ce groupe doivent être considérés comme des patients à risque? Qui doit recevoir une thérapie antivirale en cas de symptômes grippaux? La vaccination (et la stimulation de l'immunité) est-elle inoffensive et doit-elle être proposée pour ce groupe ou existe-il un risque d'aggravation de la maladie? La vaccination est-elle efficace dans ce groupe de patients ayant une baisse de l'immunité? L'immunothérapie peut-elle être interrompue en cas de symptômes grippaux? Des symptômes grippaux peuvent-ils être anormaux auprès de patients sous immunothérapie?

Les commentaires sont fermés.