28/09/2009

ECOLO : PRATIQUER LA LANGUE DE BOIS CONJUGUE AU PRESENT...

« Touche pas à l’enseignement », martelait Ecolo dans la période de formation de la coalition gouvernementale !Au final : l’enseignement serrera la ceinture comme les autres secteurs... avec l’approbation de Ecolo ! <><>« ... Il y aura de la rigueur à tous les étages... Tous, politiques, syndicalistes, associatifs, nous savons que les profs sont nos alliés pour construire la société de demain, susurre, hypocritement, Jean-Michel Javaux, coprésident de Ecolo, député-bourgmestre de Amay. Mais aussi qu’on n’atteindra pas nos objectifs budgétaires sans certaines économies. Même si on peut en étaler dans le temps, retarder certains investissements, faire preuve de créativité... ». <><>Il appelle Barack Obama, président des Etats-Unis, à son secours pour mieux faire avaler la couleuvre : « ... Je l’ai dit : ne dépensons pas, mais investissons. Ce qui permettra la relance, le nouvel optimisme. Obama dit : ça prendra plus qu’un jour, plus qu’une semaine, plus que des mois, mais nous préparons la société de demain. C’est ce qu’on attend de Ecolo... Mais j’insiste ; ce contexte difficile est riche de plein de défis : nouvelles technologies, économie verte, alliances emploi-environnement, amplification du Plan Marshall... ». Hypocrisie. Illusionnisme. <><>La « stratégie de l’illusion » appuyée par le slogan « N’ayons pas peur ». La mise sous hypnose. Des mots, rien que des mots soporifiques. Les élections législatives de 2011 et les élections communales de 2012 sont proches... Ecolo lance déjà les campagnes électorales. Les « bonnes intentions », les missions des gouvernements sont rangées dans les entrepôts de « l’immobilisme » ! <><>Les centrales nucléaires ont encore de bien belles et longues années devant elles !

Les commentaires sont fermés.