20/10/2009

UNE VOIX VENANT DU NORD...

UNE VOIX VENANT DU NORD...... déclare avoir marre de l’extrémisme de certains édiles flamands.<><>Tony MARY, président du groupe de pression BPlus contre le séparatisme, exprime son amertume à l’égard de l’attitude de certains de ses compatriotes flamands, dans une interview au périodique Le Vif/L’Express : « Je ne supporte pas le nationalisme de plus en plus envahissant en Flandre... On lit très rarement dans la presse flamande... que l’industrie du futur, à valeur ajoutée, se situe actuellement surtout sur l’axe Bruxelles-Wavre-Namur-Arlon... Je ne me retrouve plus dans ce que la Flandre, ma partie de ce pays, dit et fait... Si on continue sur la même route, avec des politiciens qui recherchent tout ce qui nous sépare et non tout ce qui nous unit, c’est la déroute... Au lieu d’insister sans cesse sur nos différences, nos politiciens devraient parler de ce qui lie le nord et le sud du pays... ». <><>Tony Mary garde foi, cependant dans son pays et lance un appel à tous les politiques : « Il faut à la Belgique un Etat fédéral qui fonctionne. Il doit être bâti sur la subsidiarité... Je te donne de l’argent, tu me donnes des compétences. Cela doit s’arrêter... ». <><>Et Tony Mary s’en va vers le soleil ; il va s’installer à Montpellier, dans le sud de la France...Chercher la tranquillité.

16:24 Écrit par Raymond Watrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tony mary, bplus, nationalisme, separatisme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.