25/11/2009

LA FLANDRE IMPOSE SA LOI, LA LOI DU NOMBRE...

... Le PS bruxellois par son chef de file Philippe Moureaux suit, ainsi que le PS liégeois avec Jean-Claude Marcourt ! De même Ecolo suit, en harmonie avec son cousin flamand Groen.<><>BHV sera scindé contre du vent. Le PS, de nouveau, poignarde les francophones, après la périphérie et le renforcement de la présence flamande à Bruxelles, et le lâchage des Fourons. Le PS toujours dans les mauvais coups contre la Communauté française de Belgique. <><>La Flandre, CD&Vlaams, met le turbo et lance ses grosses « cylindrées », Wilfried Martens et Jean-Luc Dehaene, ainsi que Yves Leterme, celui « qui va là où la Flandre lui demande », pour forcer les Francophones à la résignation, à la soumission..<><>Le coach de l’opération « Vlaanderen eerst » : Jean-Luc Dehaene, chef de file des “ Bourgmestres rebelles” qui ont refusé d’organiser les élections parce que BHV n’était toujours pas scindé , et aussi soutien des ministres flamands de l’Intérieur dans leur volonté de ne pas nommer les bourgmestres francophones de la périphérie bruxelloise, élus le 10 octobre 2006, parce qu’ils ont envoyé les convocations dans la langue des électeurs, en français pour les francophones, en néerlandais pour les néerlandophones. <><>BHV sera scindé… La Flandre agrandira son territoire… Une plateforme de lancement de ses exigences territoriales vers la Wallonie.

Les commentaires sont fermés.