21/12/2009

ECOLO A LA PEINE...

Le quotidien Le Soir des samedi 19 et dimanche 20 décembre 2009 fait le point semestriel de la présence gouvernementale de Ecolo. Pas brillant. Cinq couacs sont pointés ! Et non des moindres ! <><>Premier couac : Jean-Marc Nollet, co-secrétaire général de Ecolo, doit renoncer aux primes pour le photo-voltaïque sur l’autel des économies. Sacré coup d’arrêt dans le secteur des énergies renouvelables. Des disponibilités d’emplois qui s’envolent ? <><>Deuxième couac : Philippe Henry régularise le permis d’exploitation de Francorchamps et il doit aller, devant l’Europe, défendre le décret d’autorisation régionale, le DAR, projet qui permet au Parlement wallon de délivrer le permis unique sur les dossiers estimés stratégiques. Deux dossiers que les Verts avaient critiqués pendant la campagne électorale ! <><>Troisième couac : Emily Hoyos, présidente de l’Assemblée wallonne, est vivement chahutée en Commission des dépenses électorales. Ses collègues parlementaires mettent en doute son impartialité et sa connaissance des procédures. <><>Quatrième couac : Yaron Posztat, chef de groupe Ecolo au Parlement wallon, doit faire marche arrière et faire approuver le budget bruxellois 2010 par son groupe.<><>Cinquième couac : Evelyne Huytebroeck, ministre bruxelloise de l’Environnement est lâchée par ses collègues ministériels PS et CDH dans l’affaire de l’épuration des eaux usées bruxelloises. En cause, ses négligences dans le dossier de la station d’épuration nord de Bruxelles. <><>Ecolo assume. Il est cependant attendu à la rentrée de janvier 2010. Un Ecolo redescendu sur terre ? Du surf sur les émotions aux réalités des choses quotidiennes de la vie ! Nonobstant les couacs significatifs, les Verts, selon le baromètre trimestriel du quotidien La libre des 19 et 20 décembre 2009, sont en nette hausse à Bruxelles, + 2 %, ils titillent le PS pour la deuxième place ; ils sont en légère hausse en Wallonie, + 0,8 %, ils se glissent dans les pas du MR pour la deuxième place. Surprenant. Comment cela peut-il s’expliquer ?

Les commentaires sont fermés.