12/01/2010

SPF SANTE : CONSOMMATION DE SEL

COMMUNIQUE DE PRESSE TRANSMIS PAR BELA MEDIA SUPPORT + + +Campagne réduction de la consommation de sel + + Les 12 et 13 janvier, une campagne d’information sur les dangers que représente une trop grande consommation de sel paraîtra dans différents quotidiens nationaux. Le Service Public Fédéral de la Santé Publique, Sécurité de la chaine alimentaire et Environnement, veut ainsi remettre en avant plan la problématique du sel. + + Comme certains d’entre vous le savent, le sel est nuisible à la santé en cas d’excès. Un excès peut conduire notamment à l’hypertension, maladie silencieuse causant des accidents cardio-vasculaires. En Belgique, 2 millions de personnes souffrent d’hypertension et la plupart ne le sait pas. Trop de sel constitue aussi un facteur de risque pour le cancer de l’estomac et l’ostéoporose. En moyenne un belge consomme quotidiennement entre 10 et 12 grammes de sel alors que la quantité maximale recommandée est de 6 grammes par jour! + +Comme 75% du sel que nous ingérons, provient des aliments préparés, le Plan National Nutrition Santé, géré au niveau du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, travaille avec tous les secteurs concernés comme l'industrie alimentaire, la grande distribution et le secteur HORECA, pour que l’offre alimentaire soit plus pauvre en sel. Mais le consommateur peut aussi prendre part à cette diminution de sel dans son alimentation en optant pour des aliments pauvres en sel. + + En outre, le Plan National Nutrition Santé a invité le secteur du pain à utiliser du sel iodé. Ceci afin de pouvoir diminuer la carence en iode que connaît la population belge. + + Pour informer et convaincre le citoyen de l’intérêt de consommer moins de sel, une campagne d’information avait déjà été lancée en 2009 et s’appuyait sur 3 outils : une brochure, un « salinomètre » et un site internet. La campagne actuelle vise à inciter les citoyens à utiliser ces outils. + +La brochure explique ce qu’est le sel, ses dangers et dans quels produits alimentaires il se trouve. Elle donne aussi des conseils pratiques pour limiter sa consommation de sel. Le « salinomètre » est un petit outil qui permet d’apprécier à quel point un produit alimentaire est salé ou non. Le plus souvent, sur l'étiquette des produits, c’est la teneur en sodium qui est indiquée. Comme il faut la multiplier par 2,5 pour connaître la teneur en sel, le salinomètre aidera le consommateur à faire la conversion. + +Sur le site internet, www.stoplesel.be, l’on retrouve des conseils pratiques, mais aussi des informations spécifiques pour les bébés et les enfants, les mythes qui existent autour du sel, et un petit quiz. Des salinomètres et des brochures peuvent également être commandés via le site. + + +Contact : Olivier.christiaens@health.fgov.be ou 02/524.73.63

14:14 Écrit par Raymond Watrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : consommation, sel, sante, exces, cancer, horeca, spf, nutrition, iode, salinometre |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.