02/02/2010

FORUM DE DISCUSSION : SI VOUS ETES TINTINOPHILE...

... ceci vous intéresse peut-être. + + +Notez au passage que l'épidémie "patoisante" est plus grave qu'on ne croit et s'étend, en l'occurrence, jusqu'au Dauphiné puisque ce message sympathique et méritant du crédit use allègrement de ce mot alors que : écrire en ... patois équivaudrait à grimper une côte à vélo sans ... chaîne ... + +Vu son utilisation - fautive - récurrente, pour parler de littérature régionale ou, à la rigueur : dialectale, je me demande très sincèrement si la définition de ce mot ne devrait pas faire l'objet d'une reconsidération de la part des académiciens. Des tas de termes ont vu leur sens évoluer sinon se transformer sensiblement par la force de l'usage. La dénomination "patois", malgré nos efforts, continue à être usitée majoritairement dans les régions francophones, même par des gens considérés comme "avertis" ... Je ne prêche pas le mauvais exemple mais je me demande, finalement, s'il est possible de résister sous un parapluie en-dessous des Chutes du Niagara... ++ Christian QUINET, par courriel

14:26 Écrit par Raymond Watrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : velo, christian quinet, patois, litterature, tintinophile |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.