16/02/2010

COUP DE TONNERRE DANS LE CIEL NATIONALISTE FLAMAND...

Le « wooncode » est dans le collimateur de l’Administration flamande de l’Inspection de l’Aménagement du Territoire. Et le coup de tonnerre est parti de Vilvorde, commune de Jean-Luc Dehaene, CD&Vlaams, ex-bourgmestre, initiateur du « wooncode » appliqué à Vilvorde, actuel négociateur gouvernemental du règlement du dossier BHV. <><>Un fonctionnaire de l’Administration flamande de l’Inspection de l’Aménagement du territoire a cassé la vente de 11 logements sociaux parce qu’elle est « conditionnée à la démonstration de la connaissance du néerlandais par les acheteurs potentiels ». Ce qu’exige le « wooncode ». <><>Le remplaçant de Jean-Luc Dehaene à la tête de la commune de Vilvorde, Marc Van Asch, CD&Vlaams, pique une grosse colère : « Ce règlement de 2006, tempête-t-il, a été approuvé par le conseil communal et la tutelle régionale. L’Inspection de l’Aménagement du Territoire n’est d’ailleurs pas compétente. Elle avait déjà procédé de la sorte en 2009 : sa décision a été cassée par le gouverneur du Brabant flamand. Nous venons de faire appel auprès de Freya Van Den Bossche, la ministre du Logement flamand ». Et d’ajouter tout mielleux : « Nous donnons priorité aux habitants de Vilvorde. Puis à ceux qui font l’effort d’assimiler les bases du néerlandais, juste de quoi leur permettre de faire leurs courses chez l’épicier. Il n’y a pas d’examen. Tout le monde est bienvenu ici ». <><>Le président du CPAS (OCMW, en néerlandais), Hans Bonte, SP.A, surenchérit : « D’ailleurs, plus de la moitié des 28 logements sociaux déjà vendus l’ont été à des gens extérieurs à la commune, allochtones ou francophones ». <><>Pourquoi ont-ils voté le « wooncode » alors, s’ils sont aussi laxistes dans l’attribution des logements ? Duperie.

14:01 Écrit par Raymond Watrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wooncode, jean-luc dehaene, tutelle, ocmw, cpas |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.