08/03/2010

SOCIAL : UN FRONT POUR L'EMPLOI...

Au constat d’une permanence de la hausse du chômage, certes ralentie, en Wallonie, André Antoine, CDH, ministre régional wallon de l’Emploi, lance un plan de soutien régional à l’emploi, « le front pour l’emploi ». + +Un plan ambitieux, certes, mais surtout un plan d’espoir chargé d’espérances. Une attente confiante. Pour André Antoine, il n’y a pas de « Wallofornie » ; il relève que de plus en plus de zones sont affectées par le chômage : « Des parties de la Wallonie, souligne-t-il, qui étaient très peu concernées par le chômage et qui avaient une vitalité économique importante connaissent, aujourd’hui la plus forte progression du chômage, un peu selon le modèle flamand. Nivelles (qui englobe tout le Brabant wallon) enregistre une hausse de + 10,9 %. A Mouscron, c’est + 9,3 % et à Arlon + 9,2 % ». + +Comment sortir de la spirale nourricière du chômage ? « Je refuse le fatalisme, ponctue le ministre. Je veux une Wallonie debout, aux côtés des entreprises et des travailleurs ». André Antoine avance un plan reposant sur trois piliers : + +1. Un airbag pour les indépendants : « Mon but, c’est de favoriser le passage du statut d’indépendant à titre complémentaire à celui d’indépendant à titre principal… Et pendant deux ou trois ans, nous leur verserons une allocation, destinée à compenser la perte de revenus de leur activité salariée… Souvent une angoisse retient l’indépendant à titre complémentaire de passer à temps plein. Avec l’airbag, cette angoisse va disparaître… Ce sera un coup de pouce significatif », tient-il à souligner. + +2. Suppression des rendez-vous séparés à l’ONEm et au Forem : « Demain, affirme le Ministre, André Antoine, il faut que tout le monde soit assis à la même table : le demandeur d’emploi, le représentant du Forem, et celui de l’ONEm et que les trois passent le contrat… La mission première des pouvoirs publics, c’est d’être actif, d’agir, d’être tout de suite aux côtés du chômeur, dès qu’il perd son emploi ». + +3. Prise en charge progressive de tous les demandeurs d’emplois : André Antoine, CDH, ministre de l’Emploi, souligne que : 600 équivalents temps plein seront opérationnels pour juin 2001. Il faut qu’ils puissent prendre en charge tous les demandeurs d’emploi, dans l’année où ils ont perdu leur emploi… Ce que je veux, précise André Antoine, c’est l’accompagnement individualisé ». + +Le Ministre André Antoine est pragmatique ; il appelle à la coopération du fédéral, de la Région flamande, de la Région bruxelloise et de la Région allemande. + +Une étoile de l’Espérance est née. + +La réflexion s’étend-elle vers une réforme du modèle socio-économique belge ? C’est en tout cas le vœu du nouveau président de l’Open VLD, Alexander De Croo : « Les libéraux devront aussi abandonner certains tabous pour parvenir à une réforme en profondeur du modèle socio-économique belge », dit-il.Un garde-fou, aux effets négatifs de l’austérité budgétaire qui nous menace ? La Belgique doit serrer la vis, c’est le message que le Gouverneur de la Banque Nationale de Belgique a fait passer le 16 février dernier.

Les commentaires sont fermés.