19/03/2010

ENSEIGNEMENT : LE DECRET INSCRIPTION

Le décret inscription dans l’enseignement secondaire est voté par le Parlement de la Communauté française ce mercredi. <><>Le présent courriel s’adresse essentiellement aux parents qui ont un enfant en 6ème primaire. Ils sont confrontés au problème de l’inscription dans le cycle secondaire. <><>Vu la complexité du décret et son manque de précision, vu l’urgence d’informer, il m’est apparu préférable de vous envoyer immédiatement le présent courriel reprenant quelques fondements du nouveau décret inscription. Je précise que je suis fondamentalement opposé au décret mais qu’il me parait indispensable d’assurer la meilleure information. L’objectif que je poursuis par ce courriel est d’attirer votre attention sur l’essentiel. Etant donné que chaque cas est différent, je reste à votre disposition pour vous donner de plus amples informations . Le plus efficace est une discussion en direct, soit par téléphone, soit par une rencontre individuelle. N’hésitez pas à me contacter sur mon gsm (0476489421). <><>Les inscriptions auront lieu entre le 26 avril et le 7 mai 2010. Il est essentiel de faire son inscription durant cette période sous peine d’être mis en fin de file d’attente. Effectivement , après cette date, le principe « premier arrivé, premier servi » sera appliqué. <><>L’inscription se fera dans l’école de son premier choix, sur base d’un bulletin d’inscription que chaque enfant devra recevoir par l’intermédiaire de son école primaire, s’il fréquente actuellement une école de la Communauté française dans les 19 communes bruxelloises ou en Région wallonne.<><>Sur le bulletin d’inscription, vous pourrez aussi indiquer un deuxième, troisième,…. Jusqu’à 9 autres choix et ce par ordre de préférence. Si un élève obtient une inscription qui n’est pas son premier choix, il sera sur les listes d’attente des écoles dans lesquelles il a marqué une préférence supérieure à celle où il est inscrit. Par contre, les demandes d’inscription dans une école ayant une moins grande préférence seront automatiquement supprimées. <><> Je vous conseille d’indiquer plusieurs choix d’écoles pour minimiser le risque d’être sans école. <><> Pour tous les enfants qui ont un frère, une soeur ou un parent enseignant dans l’école secondaire dans laquelle vous souhaitez inscrire votre enfant, vous bénéficierez d’une priorité.<><>Pour les enfants qui sont dans une école où ils peuvent bénéficier de l’adossement et qui souhaitent s’inscrire dans l’école secondaire adossée à l’école primaire qu’ils fréquentent, ils bénéficient d’une priorité. <><>Ces deux groupes d’enfants ne devraient pas être confrontés à une difficulté d’inscription. Par prudence je conseille d’indiquer d’autres choix que la seule école où ils sont prioritaires. <><> Pour les autres, le risque d’inscription est beaucoup plus élevé. <><> Comment les demandes d’inscriptions seront-elles départagées ? <><> N’ayant aucune information précise sur le logiciel (personne ne l’a encore vu fonctionner !) qui gèrera les inscriptions, il est aléatoire de pouvoir donner des conseils fiables. Néanmoins, il faut savoir que les enfants prioritaires seront inscrits en premier lieu. Ensuite, les enfants non prioritaires vont se voir attribuer une « valeur » sur base d’un algorithme tenant compte des distances relatives (distances comparatives entre écoles du même réseau). 3 distances sont prises en considération : distance entre le domicile et l’école primaire, distance entre le domicile et l’école secondaire, distance entre l’école primaire et l’école secondaire. <><>Un site de la Communauté française devrait être accessible pour faire les simulations et ainsi permettre de connaître la « valeur » de l’enfant que vous voulez inscrire.<><>Si vous n’obtenez pas votre première inscription, c’est la commission CIRI qui va gérer votre demande. Celle-ci va traiter la question par école, prenant en considération toutes les demandes d’inscriptions dans l’école. Vu cette manière de traiter, je pense qu’il est préférable de respecter l’ordre de ces préférences dans la liste des différentes écoles que vous reprendrez sur le bulletin d’inscription.<><> A ce stade, personne ne peut prévoir avec suffisamment de certitudes les phénomènes qui vont avoir lieu. Il existe plusieurs questions en suspens et des effets pervers qui pourraient voir le jour. Le décret est donc une alchimie dangereuse et très expérimentale. <><> Le présent courriel ne prétend pas être complet mais devrait répondre à la majorité des questions que vous vous posez. <><>Je reste à votre entière disposition si vous souhaitez obtenir plus d’informations et vous prie d’agréer mes salutations distinguées. <><>Serge de Patoul, Député à la Région de Bruxelles = =Premier échevin à Woluwe-Saint-Pierre = = en charge de l'Enseignement, de l'Education permanente et des jumelages et de la coopération internationale = = Secrétariat, tel : 02 773 05 62

Les commentaires sont fermés.