28/04/2010

LETTRE OUVERTE DE L'UNION DES FRANCOPHONES, UF

Monsieur le Ministre d’Etat et Médiateur royal,= = =Depuis de nombreuses années, notre cartel, l’Union des Francophones (UF) a déposé des listes électorales dans les communes de la large Périphérie bruxelloise, à la Province du Brabant flamand et à la Région flamande. = =Un député flamand, six conseillers provinciaux et quelque 130 conseillers communaux et de CPAS relaient donc les attentes et défendent les intérêts des quelque 166.000 francophones de la Périphérie dans les assemblées correspondant à ces 3 niveaux et, dans certaines communes, aussi dans les Collèges des bourgmestre et échevins. = =Le Bureau de l’UF regroupe des membres du MR-LB ; du MR-FDF ; du PS et du CDH, ainsi que quelques indépendants. Nous sommes donc bien représentatifs d’une frange importante et significative de la population qui vit dans l’arrondissement de BHV et c’est à ce titre que nous vous adressons le courrier joint dont copie a été adressée aux présidents régionaux et fédéraux de nos partis respectifs. = =Vous noterez nos deux principales revendications : = = = l’élargissement de la région centrale à une large Périphérie de Bruxelles et la ratification de la Convention-cadre européenne qui organise la protection des minorités nationales = = = revendications qui sont celles des premiers concernés. A ce titre nous sommes donc à votre disposition pour vous rencontrer dans le cadre de votre mission et à votre meilleure convenance.= = =Vous souhaitant bonnes réception et lecture de ce dossier, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Médiateur royal, l’expression de nos salutations distinguées. +++Pour le Bureau UF = = Michel Dandoy ==Pour tout contact : 0475/351 598

Les commentaires sont fermés.