25/06/2010

QU'ADVIENDRA-T-IL DE BRUXELLES ?

… titre du" Stoemp flamand" de Jan Goossens, directeur artistique du KVS, traduit du néerlandais par F. Trefois. + + Selon Jan Goossens, " les hommes d'Etat devraient comprendre que la piste du condominium ne tient pas debout, mais qu'aujourd'hui, n'est pas non plus gérée de la meilleure façon possible. Bruxelles doit pouvoir décider de son propre avenir, mais elle doit tout aussi bien faire preuve d'autocritique nécessaire". Très bien ! + + Que veut la Flandre ? La limitation de Bruxelles aux 19 communes actuelles et son intégration dans son territoire en tant que capitale de l'Etat "Vlaanderen" autonome. Objectif du Mouvement flamand défini en 1917 en collaboration avec l'occupant allemand, et affiné par le Parlement flamand en 1999 et renforcé en 2003 par Patrick Dewael (Open Vld).+ + Que veut la Wallonie ? Un élargissement de Bruxelles aux six communes à "facilités linguistiques", sans élargissement aux communes wallonnes faisant partie de l'hinterland naturel de Bruxelles. + + Quelle conséquence ? Tant pour la Flandre que pour la Wallonie, Bruxelles doit rester dépendante financièrement de leur bon vouloir en n'accordant pas à Bruxelles le prélèvement de l'impôt professionnel sur le salaire des navetteurs, ainsi que les droits de "Région à part entière". Elle doit rester une Région-croupion, un condominium qui ne dit pas son nom. + + Quelle est la solution ? Si la Flandre maintient sa volonté d'indépendance et d'extension de pouvoirs de gestion, si la Wallonie refuse un élargissement de Bruxelles aux communes de La Hulpe, de Rixensart, de Waterloo…, un référendum des populations concernées par un choix d'Etat doit être organisé dans les communes jouxtant la frontière linguistique, à Bruxelles et au Fouron.+ + Respecter le citoyen.

15:48 Écrit par Raymond Watrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jan goossens, kvs, bruxelles, wallonie, flandre, solution, elargissement |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.