08/09/2010

UN APPEL DU BOURGMESTRE DE WEZEMBEEK-OPPEM …

 

François van Hoobrouck, bourgmestre de Wezembeek-Oppem, lance un appel désespéré dans une motion votée par son conseil communal du 6 septembre 2010 ; il rappelle aux partis francophones leur engagement sur BHV signé le 29 mars 2007,  notamment :

- application des lois linguistiques

- renforcement des droits judiciaires des Francophones

- ratification de la Convention-cadre sur la protection des minorités nationales

- élargissement de Bruxelles en cas de scission de BHV

- …

Assez étonnamment, Monsieur François van Hoobrouck semble ne pas être pleinement suivi par :

- Alexis Calmeyn, Indépendant, bourgmestre, qui estime que l'intégration des six communes à facilités n'aurait pas que des avantages; il est plutôt favorable à l'octroi de "garanties claires".

- Eric Libert, échevin MR-FDF de Rhode-St-Genèse, qui estime que les droits individuels sont un "leurre" car si "BHV, précise-t-il , est scindé, les facilités disparaitront".

16:47 Écrit par Raymond Watrice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : van hoobrouck, convention-cadre, minorites |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.