14/10/2010

COLLABORATION STIB-TECH-DE LIJN

Communiue de presse - Serge de Patoul, FDF, député de la Région de Bruxelles

A la suite d’une interpellation à la Ministre Grouwels, Serge de Patoul (MR-FDF) dénonce l’immobilité de la Ministre dans la mise en œuvre des collaborations entre les trois sociétés régionales de transport en commun. « On se demande bien quand la ministre bruxelloise de la Mobilité va finir par passer la première. Cela fait des années, à présent, que son ministère est sommé de faire avancer les synergies, et rien ne bouge » explique Serge de Patoul. En effet, la STIB, le TEC et De Lijn, ne se coordonnent toujours pas suffisamment. Les usagers, bruxellois ou issus d'une des deux autres Régions, sont ainsi pris en otage lors de leurs déplacements dans notre capitale. Cette situation est propice à une concurrence inefficace entre les différents réseaux et participe à l’encombrement des voiries. Concurrence qu'on peut qualifier de déloyale, les trois Régions n'étant pas sur un pied d'égalité. En effet, la STIB ne peut outrepasser les frontières de la Région de Bruxelles-Capitale alors que De Lijn et le TEC peuvent rouler en dehors de leur Région respective. Un exemple illustre parfaitement ce fait ; la ligne 134 a été supprimée de l’offre de la STIB et est désormais uniquement prise en charge par De Lijn. Un dossier désespérément immobile, entre les mains pourtant, de la ministre de la Mobilité, qui, manifestement, ne pèse pas lourd…

17:24 Écrit par Raymond Watrice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : de patoul, stib, tec, de lijn, grouwels |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.