29/10/2010

MANIFESTE DU MOUGVEMENT D'ACTION SOCIALE ET CIVIQUE

 

Réveillons-nous ! Dormir, c'est se soumettre.

Depuis trop longtemps, nous avons accepté toutes les humiliations, avec l'espoir "qu'un jour ça s'arrange". Nous avons acquis l'état d'esprit d'un conjoint maltraité…

Trop souvent nos parents, nos professeurs, l'ensemble des autorités morales et politiques, nous ont présenté la soumission comme une vertu. Dans ce pays, baisser la tête est devenu une marque de sagesse ! Nous, leurs fils et leurs filles, avons été effrayés depuis l'enfance quant aux catastrophes que provoquerait le moindre sursaut de fierté…

Résultat ? Nos droits fondamentaux de citoyens sont désormais bafoués ! Des législations discriminatoires ont été adoptées ! Des comportements indignes s'affichent sans honte !

L'intangibilité de la "frontière" linguistique ? Sa légitimité historique ? La nécessité d'un "compromis" supplémentaire, dans "l'intérêt supérieur de la nation" ? La sympathique bonhomie qui nous caractérise, et notre solide bon sens, qui au final viendront à bout de toutes les difficultés ? Mensonges ! Mensonges !

Nous n'éprouvons aucune d'espèce d'animosité à l'égard des Flamands : ce sont nos voisins, à l'échelle du pays comme de nos quartiers. Voisins, ils le resteront : nous défendons une vision tolérante et ouverte.

Nous exigeons l'ouverture de discussions sur l'élargissement de la Région bruxelloise à toutes les communes ou parties de communes majoritairement francophones de la périphérie. Dans les territoires concernés, un référendum devra être organisé sur cette question. A nos yeux, il s'agit également de créer une continuité territoriale - la plus large possible -, avec la Région wallonne, le cas échéant grâce à des zones cultivées ou boisées.

Le M.A.S.C. regroupe des citoyens de toutes tendances politiques, syndicales ou associatives, autour de revendications et d'actions communes.

Ceci n'est, qu'un début. Rien n'est écrit d'avance : l'Histoire n'est pas terminée ! Nous sommes le grain de sable dans l'engrenage… Que la rébellion commence !

 

M.A.S.C. , le 25 avril 2010

17:28 Écrit par Raymond Watrice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frontière, région wallonne, voisins, espoir, humiliations |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.