10/12/2010

Titre de la noteCONNAÎTRE LYON

Des cadeaux par milliers

Village. Perrache et sa gare et depuis plus de quinze ans son Marché de Noël. Organisé par le Comité de promotion des produits agro-alimentaires de Rhöne-Alpes (R3AP), il fait désormais partie du paysage des fêtes de fin d’année.

Chaque année, on retrouve avec plaisir ses 140 chalets illuminés et ses santons, sapins, bougies, jeux et jouets, décorations, gourmandises et mets hivernaux. C’est l’événement par excellence qui permet de faire vivre aux enfants la féerie de Noël. Chaque jour, ils peuvent rendre visite au Père Noël dans sa maison et assister à des animations gratuites. Pour 2010, chants, danses, musique sacrée, chorale, country, jongleurs, peluches géantes, maquillage de fête et week-end Guignol. Noël oblige, la solidarité est de mise avec l’accueil sur cette édition de trois associations caritatives, le Secours catholique, l’Association des chiens d’aveugles et le Rotary club.

Heureux Noël à tous.

Place Carnot, jusqu’au 24 décembre, chaque jour de 10h30 à 20h, nocturne le samedi jusqu’à 22 h.

 

C’est arrivé « aujourd’hui »

Saisissant. Il est désormais possible, chaque jour, de savoir en un clic ce qui s’est passé d’important à Lyon le même jour… entre 51 av JC et septembre 1944 !

Sur le site Internet des Archives municipales, 8 000 événements lyonnais de toute nature sont en effet disponibles grâce à la base de données Henri Hours, du nom du fichier manuscrit constitué entre 1959 et 1966 par l’archiviste paléographe alors en charge de l’institution.

Complétés d’ici à la fin de l’année par les événements des 40 dernières années, ceux « du jour » (une bonne vingtaine) apparaissent immédiatement à partir du lien ci-dessous sans que l’internaute ait à effectuer la moindre recherche.

Encore une belle innovation technologique des Archives municipales de Lyon pour rendre notre patrimoine historique toujours plus accessible.

http://www.archives-lyon.fr/static/archives/basehours/

Source :Lyoncitoyen n° 91, décembre 2010, Mairie de Lyon.

 

 

Les commentaires sont fermés.