24/03/2011

ALBERT II NE VEUT PAS D'ELECTION...

 

titre le journal Le Soir du jeudi 24 mars 2011 . Il rapporte les propos d’un président de parti : «  Toute son action se fonde sur ce qu’un président appelle, souligne Le Soir, : l’existence de la Belgique et le maintien de sa position internationale ». Le Soir précise : « Mais l’empreinte la plus claire est peut-être l’indéfectible volonté d’Albert d’éviter le retour aux urnes. Certains mentent et veulent aller aux élections, lance un président, mais ils n’auront pas l’approbation royale ».

En conclusion d’une réflexion sur la crise gouvernementale, publiée dans le mensuel de la Ligue Wallonne de Bruxelles, « 4 Millions 7 », nous écrivions : « Des bruits ont circulé, à l’époque, que le Roi Baudouin a « forcé » le Premier ministre Théo Lefèvre à ne pas démissionner en agitant l’épouvantail de constitution d’un gouvernement d’affaires. Est-il permis de poser la question de savoir si le Roi Albert II ne peut pas avancer la possibilité de constituer un gouvernement d’affaires en cas de prolongation désastreuse de la crise ? » Nous posions la question à nos locuteurs : « La Constitution permet-elle cette possibilité ? ». Qu’en pensez-vous ?

Courriel : liguewallonnebruxelles@skynet.be

14:31 Écrit par Raymond Watrice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le soir, albert, ligue wallonne, constitution |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.