25/04/2011

DITES-NOUS QUE CE N'EST PAS VRAI ....

 

Nous lisons dans Perspectives  francophones n° 65 mars/avril 2011 l’aberrant vote en commission des Affaires économiques du Parlement bruxellois contre l’élargissement de Bruxelles par le PS, le CDH et Ecolo. Incroyable. Comment cela est-il possible ?

L’auteur des deux amendements rejetés, Serge de Patoul, député régional M R/FDF se sit surpris du vote négatif des représentants de ces trois partis francophones. Il avait déposé deux amendements dans le cadre de la proposition de résolution du SP.A pour instaurer un moratoire «sur l’implantation des grands centres commerciaux dans la zone métropolitaine bruxelloise ».

Le premier amendement visait à préciser que « la zone métropolitaine bruxelloise dépassait le cadre des 19 communes bruxelloises ». Le second consistait à « demander l’élargissement de la Région afin de faire comprendre les limites de celle-ci à sa réalité économique, sociale, culturelle et démocratique ».

« A ma grande surprise, un vote a eu lieu et comme un seul homme, les partis de l’Olivier (PS-CDH et Ecolo) ont voté contre ces deux amendements », s’étonne Serge de Patoul qui voit là un signe particulièrement inquiétant. « En effet, je ne vois pas pourquoi une position qui n’est pas assumée au Parlement bruxellois pourrait l’être à la table des négociations institutionnelles. Je constate que malheureusement , seul le M R-FDF défend encore le principe de l’élargissement de Bruxelles et ce malgré la position commune des chefs de file des parts francophones signée le 29 mars 2007 ». Certains ont la mémoire bien courte…

16:18 Écrit par Raymond Watrice | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, cdh, ecolo, m rfdf, serge de patoul, olivier, élargissement |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.